À l’occasion de sa conférence re:Invent 2016, Amazon Web Services a présenté trois nouveaux services reposant sur le deep learning. Le premier, Rekognition, est un service d’analyse d’images. Il permet de reconnaître des objets, ou de détecter les visages et d’en déduire un sentiment. Polly, lui, peut faire parler les applications : il propose une synthèse vocale particulièrement proche de la tonalité humaine (47 types de voix, en 24 langues).

Enfin, Lex (encore en pré-version) est conçu pour le développement de robots de tchat. Basé sur les mêmes technologies qu’Alexa, il est notamment doté de capacités speech-to-text et sait reconnaître les intentions. Cette dose d’intelligence artificielle va permettre au fournisseur de cloud d’assurer sa place de n°1 du marché, d’autant plus qu’il prévoit d’autres services courant 2017.