Alors qu’elle avait tablé sur une augmentation des dépenses IT mondiales de + 4 % en comparaison avec 2012, l’agence Gartner a du revoir sa copie à la baisse en cette fin d’année. La croissance ne dépassera finalement pas + 0,4 %, affichant un total de 3 663 Md$ de dépenses en 2013 versus 3 618 Md$ en 2012.

En 2013, les services télécom tiennent le haut du pavé puisqu’ils représentent à eux seuls 44,58 % des achats. Suivent les services IT (25,15 %), les achats de terminaux (18,26 %), les applications (8,19 %) et enfin, les Datacenter (3,82 %). Comparés à 2012, ces chiffres sont en baisse, àl’exception des achats de logiciels et de services IT qui augmentent respectivement de + 5,2 % et + 1,8 %.

Côté perspectives, une sortie de récession pour 2014 serait envisageableselon Gartner. Le ralentissement des achats constaté depuis 2011 devrait laisser place à une embellie, avec une croissance estimée à + 3,1% avec un montant de dépenses IT dans le monde proche des 3800 Md$.
En 2014, les achats de logiciels (+ 6,8%) devraient être dopés par les besoins des entreprises en gestion de relation client et en gestion logistique. Gartner table également sur des hausses d’achats de terminaux (+ 4,3 %) et de services IT (+ 4,5 %). mais sur une faible augmentation en Datacenter imputée au cloud (+ 2,6 %) qui commence à détrôner les services d’hébergement classiques et en services télécom (+ 1,6 %) pour cause de concurrence sauvage entre les opérateurs.