Encore du mouvement dans le monde de l’intelligence artificielle (IA), après le rachat de Turi par Apple. Cette fois, c’est Intel qui est à la manœuvre en s’offrant Nervana, une jeune pousse californienne spécialisée dans le deep learning. Selon des sources proches du dossier, le montant de la transaction atteindrait les 400 M$.

Grâce à ce rachat, Intel opère un double mouvement stratégique. Il ouvre en effet son portefeuille IA pour de bon, tout en s’évitant un retard estimé à deux ans sur le marché des produits de deep learning. Nervana sera utilisé pour améliorer les performances des processeurs Xeon et Xeon Phi qui servent notamment au support des applications de machine learning. Math Kernel Library, la bibliothèque de routines d’Intel, devrait aussi bénéficier des apports de Nervana.