Intel vient d’annoncer l’acquisition de Yogitech, une société italienne spécialisée dans la sécurité et la correction d’erreurs des robots et véhicules autonomes. Mais c’est plus particulièrement la sécurité des objets connectés qui a motivé cette opération de la firme de Santa Clara. Cette dernière a en effet précisé que Yogitech, qui associe solutions logicielles et semi-conducteurs, rejoindrait prochainement sa division Internet of Things.

Ce rachat s’inscrit dans une stratégie de croissance externe d’Intel centrée sur ce secteur. Le groupe, qui produit les puces Atom et Quark, s’était déjà offert le fabricant de drones allemand Ascending Technologies en janvier.