La SSII affiche à nouveau un déficit pour son premier semestre. Elle a suspendu sa cotation boursière en septembre dernier et a mis en redressement judiciaire neuf de ses filiales…

La descente aux enfers continue pour Team Partners Group. En proie à des difficultés financières depuis des mois, la SSII a livré des résultats semestriels en deçà des attentes, avec un résultat opérationnel courant négatif à -1,9 million d’euros. Son chiffre d’affaires est en chute de 5,1 millions à 50,3 millions d’euros par rapport à la même période que l’année dernière. Surtout, son déficit atteint désormais 28,8 millions d’euros.

Fin septembre, la société avait suspendu sa cotation boursière. Dans un communiqué, elle mentionnait les « difficultés persistantes de certaines filiales de l’ex-groupe Datem » générant des tensions sur sa trésorerie. Depuis le 5 octobre, neuf filiales du groupe constituant l’ancien groupe Datem ont été placées en redressement judiciaire.

Datem, un spécialiste de l’informatique pour la presse

Pas vraiment surprenant dans la mesure où Datem Solutions est, à l’origine, un spécialiste du marché de l’informatique de la presse quotidienne nationale et régionale, un secteur en berne. L’ensemble de ces filiales représentent 40 % du chiffre d’affaires de la société de services et emploient 750 des 1 600 salariés du groupe.

Rachetée en 2006 par le groupe Team Partners, Datem grève les résultats de la société de services, la SSII accumulant, depuis trois ans, des exercices déficitaires.