Le syndicat français des éditeurs de logiciels ouvre un bureau californien afin d’aider ses membres à se développer aux Etats-Unis.

Difficile pour un éditeur français aujourd’hui de croître sans avoir un pied en Amérique. D’où l’initiative de l’Afdel (Association française des éditeurs de logiciels) d’ouvrir un bureau de liaison au cœur de la Silicon Valley afin d’aider ses membres à franchir l’Atlantique.   

« Les Français sont nombreux ici, qui tentent l’aventure américaine, que ce soit comme ingénieur R&D dans une grand compagnie locale, car les compétences françaises sont courues, ou  comme start upper. C’est donc le rôle de l’Afdel que d’aider ses adhérents à prendre la suite des success stories que représentent notamment Dassault Systèmes ou Business Objects », explique Patrick Bertrand, président de l’Afdel.

Ce bureau est aujourd’hui hébergé dans les locaux américains de Talend, un éditeur français spécialisé dans l’intégration et la gestion de données. La mission du bureau de l’Afdel sera de fournir, en liaison avec Ubifrance, des conseils d’ordre juridique et commercial.