Une attaque toutes les 40 secondes. C’est la fréquence des agressions de ransomwares (logiciels prenant en otage les données et ne les rendant que contre rançon) dont sont victimes les entreprises dans le monde. Établi par Kaspersky Lab, ce chiffre est d’autant plus préoccupant qu’il est en forte augmentation. Ainsi, le nombre d’attaques a triplé entre janvier et septembre 2016. Au début de l’année, seule une attaque toutes les deux minutes était relevée.

D’autre part, les ransomwares évoluent très vite. Sur le seul 3ème trimestre 2016, Kaspersky Lab en a identifié plus de 32 000 nouvelles formes, contre 2 900 au 1er trimestre. La menace est si grande que 42 % des PME en ont déjà été victimes. Si un tiers d’entre elles ont payé la rançon, 20 % n’ont jamais récupéré leurs données.