Le rôle des DSI (directeurs et responsables des systèmes d’information) sera de plus en plus stratégique. C’est la principale conclusion de l’étude annuelle du cabinet KPMG sur le sujet. Menée auprès de 3 000 dirigeants dans 80 pays, elle révèle que l’importance stratégique des DSI est liée aux évolutions structurelles d’enjeux comme les cyber menaces, toujours plus nombreuses et variées. Plus d’un tiers des DSI ont en effet dû y faire face depuis 2 ans.

Même constat avec le cloud qui implique de nouveaux procédés sur lesquels ils sont attendus. Conséquence naturelle : 57% d’entre eux siègent désormais au comité de direction de leur entreprise. Un chiffre qui a doublé en 10 ans. Les DSI sont d’ailleurs conscients de leur importance, puisque 67% d’entre eux se projettent dans un rôle plus stratégique.