Microsoft acquiert un système d’exploitation! Voilà une étrange actualité qui trouve sa raison d’être dans les besoins authentiquement « temps réel » de certains IoT.

L’annonce a de quoi étonner. Microsoft a annoncé l’acquisition d’Express Logic, l’éditeur du système d’exploitation ThreadX RTOS, un OS temps réel parmi les plus utilisés dans l’univers des équipements dotés de microcontrôleurs. Ce rachat n’est pas anodin. Il illustre la volonté du géant américain de se faire un nom dans le marché des microcontrôleurs : il se vend en effet chaque année 9 milliards de ces circuits intégrés disséminés au cœur des équipements électroménagers, des systèmes embarqués, des robots, des systèmes automatisés et de ce que l’on appelle désormais sobrement « les objets connectés ».

L’an dernier, Microsoft a introduit Azure Sphere, une plateforme connectée et sécurisée, pas plus grande que l’ongle du pouce, qui regroupe un double microcontrôleur, un Linux blindé construit par Microsoft ainsi qu’un ensemble de services Azure pour piloter les déploiements en masse et les mises à jour. « Avec cette offre, nous cherchons à briser les appréhensions en matière de connectivité des objets et de rassurer les ODM et industriels sur la sécurité de leurs produits sur le long terme. » nous expliquait Bernard Ourghanlian, directeur technique et sécurité de Microsoft France.
La partie matérielle est déjà ouverte et open source. La partie logicielle le sera aussi prochainement (avec une publication sur GitHub).

Si Azure Sphere impose un double microcontrôleur, c’est parce que l’un est destiné à gérer la partie interface utilisateur et connectivité aux services Azure, alors que l’autre se charge des traitements en temps réel. Avec le Linux embarqué « maison », la partie « temps réel » était en réalité « pseudo temps réel ». Mais pour tous les industriels focalisés sur des problématiques purement « temps réel », Azure Sphere tel qu’il est actuellement ne convenait pas.

En rachetant Express Logic et son ThreadX RTOS, Microsoft s’offre ainsi une solution clé en main pour conquérir tout un pan du marché qui lui échappait jusqu’ici. D’autant que cet OS intègre déjà une connectivité à Azure IoT Hub.

Dans un premier temps, les deux offres vont coexister : « Nous recommandons Azure Sphère aux clients recherchant la connexion la plus sécurisée possible vers le nuage et ThreadX RTOS de Logic Express sur les appareils à fortes contraintes temp-réel et nécessitant des certifications industrielles particulières » explique Sam George, directeur IoT de Microsoft d’Azure.‎ à terme, il est fort probable de voir les deux offres évoluées et fusionnées même si Microsoft ne s’est pas exprimé à ce sujet.

Le rachat d’Express Logic s’inscrit ainsi dans le plan d’investissement de 5 milliards de dollars sur 4 ans autour de l’IoT annoncé par Satya Nadella en avril 2018.