Dans le but de concurrencer ses principaux rivaux, Cisco et IBM, sur le marché du cloud computing, Oracle vient d’acheter la jeune société Corente, spécialisée dans l’architecture réseau SDN. Elle met ainsi la main sur une série de solutions de virtualisation qui vont lui  permettre de renforcer son offre de services, à destination de ses clients, sur ce segment.
Les outils proposés par Corente permettent d’optimiser le travail difficile et coûteux que représente le déploiement des applications dans un mode hybride (implémentations sur site liées à des services cloud). Ce rachat est le quatrième opéré par Oracle dans le secteur des réseaux depuis 2012. Les termes de l’accord, qui devrait être conclu en ce début d’année, n’ont pas encore été révélés.