Le groupe vient d’annoncer qu’il recrutera 7 000 personnes en CDI d’ici 2018. Cela représente 1 000 personnes de plus que les 6 000 prévues initialement par la direction d’Orange.

Ces créations supplémentaires devraient essentiellement concerner les nouvelles technologies, l’innovation et le service client. Pour expliquer cette revalorisation de ses perspectives de recrutement, l’opérateur dit avoir connu une hausse plus importante que prévu de ses activités. Présents à l’annonce, les syndicats y voient plutôt l’aveu d’une stratégie ayant conduit à des effectifs largement insuffisants durant plusieurs années. Autre raison, et pas des moindres, qui expliquerait cette annonce : Orange va prochainement connaître une vague importante de départs à la retraite.