Selon les dernières estimations d’IDC, les dépenses consacrées à l’IT en France devraient croître de 2 % cette année. Elles s’élèveront à 48,9 Md€, dont 11,7 Md€ seront dédiés à la transformation numérique des entreprises. Les branches software et services profiteront largement de cette hausse : les investissements liés à ces deux secteurs progresseront respectivement de 4,2 % et 2,6 %. En revanche, l’essor du cloud public impacte fortement le budget dédié aux infrastructures, qui devrait reculer de 1,7 %.

Selon les analystes, les entreprises françaises semblent donc avoir rattrapé leur retard dans leur transformation digitale. IDC souligne par ailleurs que les DSI, de plus en plus impliqués dans cette mutation, investiront principalement dans les solutions de sécurité informatique, d’analyse big data et d’IoT.