Après Capgemini et Steria, Logica confirme la bonne orientation du marché des services dans la lignée des résultats du premier trimestre. L’activité de la SSII anglo-néerlandaise connaît un net regain. Particulièrement en France. Pour le 7ème trimestre consécutif,  elle voit son chiffre d’affaires progresser dans l’Hexagone.

Sur le premier semestre, la croissance s’établit à 10 % contre 7 % pour l’ensemble du groupe. La marge opérationnelle y est également supérieure : 9 % contre 5,7 %. La demande est particulièrement forte dans le secteur public (+ 11 %) – en dépit de la période pré-électorale des présidentielles – et sur le marché dit de l’énergie et des « utilities » (+ 13 %).

Logica explique cette bonne performance par sa stratégie orientée sur les contrats d’outsourcing pluriannuels. Les services d’infogérance représentant maintenant 46% du chiffre d’affaires en France. « Nous nous sommes orientés vers les clients à plus forte marge et une utilisation accrue de l’offshore », précise le communiqué financier.

Depuis le début de l’année, Logica a reconduit et étendu son contrat avec Michelin, et signé avec Orange (systèmes de facturation) et GDF Suez (applications de gestion). En conséquence de quoi, la SSII maintient sa politique soutenue de recrutement. Elle compte accueillir mille nouveaux collaborateurs en France au second semestre.