Salesforce a annoncé l’ouverture d’un nouveau datacenter en France, l’un des huit marchés principaux de l’éditeur au niveau mondial. Après le Royaume-Uni et l’Allemagne, ce troisième datacenter européen n’a rien d’une surprise. La présence hexagonale du spécialiste du CRM dans le cloud est en effet très importante. Pour preuve, selon le cabinet spécialisé IDC, l’activité générée par Salesforce devrait conduire à la création de près de 12 700 emplois directs et 21 500 autres indirects ou induits entre fin 2015 et 2018.

Inauguré par le co-fondateur du groupe, Parker Harris, et développé en collaboration avec l’hébergeur Interxion, ce datacenter n’est pour l’instant que très partiellement opérationnel. Seule une poignée d’entreprises clientes ont pu s’en servir.