À peine plus d’un après le rachat d’Ariba par SAP, Bob Calderoni, président de SAP Cloud et Kevin Costello, président d’Ariba dans SAP ont présenté leur démission.

 

La société californienne avait été cédée, en avril 2012, au géant allemand du logiciel, pour la somme de 4,3 Md$. Ce rachat offrait une place de choix à SAP sur le secteur du cloud et lui permettait de concurrencer Oracle et Salesforce.com sur ce marché.

 

Aucune information n’a filtré sur les raisons de leur départ et la direction de SAP a émis le souhait, dans un communiqué, de les conserver comme conseillers stratégiques au sein du conseil d’administration. Dans l’attente d’un remaniement certain de l’organigramme, Shawn Price, dirigeant de SuccesFactors, une autre entreprise de SAP, prend les rênes de SAP Cloud.