Suse Cloud 3 a pour ambition est de fournir de la haute disponibilité aux clouds privés pour en assurer le fonctionnement continu. Pour cela, la distribution repose sur l’une des dernières versions d’OpenStack, « Havana », disponible depuis octobre 2013.

Cette mouture a la particularité de gérer les clouds d’Amazon Web Services. Havana intègre aussi un module d’orchestration baptisé Heat ainsi qu’un composant de télémétrie répondant au nom de Ceilometer. Suse Cloud 3 prend également en charge les hyperviseurs KVM, Xen, Hyper-V et VMware.

Le déploiement est facilité par la solution Suse Cloud Administration Server, qui fournit un cadre d’implémentation basé sur le projet Crowbar de création et de gestion accélérées de clouds physiques.