Inauguré en février 2013, SystemX a lancé 10 projets de recherche au cours de sa première année d’existence.

Les 10 projets portent sur l’algorithmique parallèle et la technologie d’accès à distance, l’architecture réseaux, la fiabilité et la sûreté de fonctionnement, la simulation et l’ingénierie multidisciplinaire, l’intégration multimédia multilingue, la localisation et la réalité augmentée, la modélisation interopérabilité et communication, la réduction de modèles et optimisation multi-physiques, les standards et interopérabilité PLM, et l’électronique et les logiciels automobiles.

Quinze projets étaient espérés pour 2013

Tous ces projets entrent dans le cadre d’une feuille de route dressée par SystemX à sa création, prévoyant de travailler prioritairement sur 4 axes : architecture & modèles, logiciels critiques, données & décision, usage et modèles économiques.

L’IRT s’était vu accorder une dotation de 336 M€ dans le cadre des « investissements d’avenir ».

Pour ces 10 projets, SystemX a obtenu 16 M€ de la part de ses partenaires industriels, dont Alstom, Renault et Bull.

Si le lancement de 10 projets est considérable, ce nombre est toutefois légèrement en deçà des espérances de ses dirigeants au lancement d’IRT SystemX. À l’époque, il avait plutôt été question d’initier une quinzaine de projets sur 2013…