Selon l’hebdomadaire La Lettre A, la société Tata Consultancy Services (TCS) qui envisageait un temps de racheter à Thales Services la branche Business Solutions (BUS), actuellement en vente, s’est retiré du dossier. Le renforcement de la présence en France du groupe indien, régulièrement cité comme acquéreur potentiel de SSII hexagonales, est à nouveau repoussé. C’est donc le groupe GFI qui reste seul sur les rangs et pourrait s’imposer comme le prochain propriétaire de BUS. En février dernier, GFI s’était déjà porté acquéreur des activités d’Ares .