L’éditeur vient de débourser 614 M$ pour acquérir Veracode et ainsi mettre la main sur sa plateforme SaaS. Celle-ci permet de sécuriser les applications dès le début du développement. La technologie inclut notamment des tests statiques et dynamiques, et des fonctionnalités d’e-learning pour l’identification et l’éradication rapide des vulnérabilités afin d’accélérer les développements.

L’opération doit être finalisée au 1er trimestre 2018. Elle permettra à CA Technologies de renforcer sa position sur le marché de la sécurisation du DevOps. Selon Gartner, le contexte s’y prête : la majorité des entreprises prévoit d’intégrer une solution de recherche automatique de failles dans leurs projets DevOps. De son côté, Veracode, qui possède déjà un portefeuille de 1 400 clients à travers le monde, pourra cibler davantage de grands comptes.