Évoquée de longue date, la fusion entre SFR et Numéricable pourrait bien être effective dans les mois à venir. C’est en tout cas ce que croit savoir l’agence Bloomberg, qui explique que le fondateur et dirigeant d’Altice, Patrick Drahi, principal actionnaire de Numéricable, entend profiter de la scission prochaine de SFR d’avec sa maison-mère, Vivendi.

SFR devrait entrer en bourse au printemps prochain, à moins d’être vendu d’ici là. Altice devrait alors faire une offre pour s’offrir SFR, pour lequel Vivendi demanderait 15 Md€ à l’heure actuelle. Or Altice entre lui-même en bourse le 31 janvier prochain, peut-être pour lever des fonds et tenter d’acheter l’opérateur.

Si l’affaire se concluait, SFR et Numéricable pourraient optimiser leurs investissements dans la fibre optique. La nouvelle entité s’affirmerait surtout comme le premier acteur du très haut débit en France, avec 62 % de parts de marché.