Lors du VMWorld 2016 qui vient de débuter à Las Vegas, le spécialiste de la virtualisation a annoncé que son offre vCloud Air, lancée il y a 2 ans, évoluait vers davantage d’ouverture. En effet, ce nouveau service nommé Cloud Foundation va offrir aux entreprises la possibilité d’exploiter les environnements Software Defined Datacenter (SDDC) sur des clouds publics tiers. IBM, qui entretient une relation privilégiée avec VMware, devrait être le premier à profiter de l’offre.

AWS et Microsoft Azure devraient eux aussi pouvoir bénéficier de Cloud Foundation, bien qu’aucune date n’ait été évoquée pour le moment. Le géant de la virtualisation garantit que sa nouvelle offre permet de réduire de 8 fois le temps de déploiement d’un environnement SDDC dans le cloud.