Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Etre ou ne pas être un DSI sur LinkedIn

Écrit par  Mathieu Flecher , lundi, 05 février 2018 10:28 , OPINIONS.
Mathieu Flecher, DSI d'une entreprise industrielle française Mathieu Flecher, DSI d'une entreprise industrielle française

LinkedIn s’est imposé comme le réseau social des pros. Mais quelle valeur y mettons-nous ? Ne pas y être fait de vous un no-life. Y être ne fait pourtant pas de vous quelqu’un.

Il y a des tests intéressants à faire sur LinkedIn. Le premier consiste à vous créer une fausse adresse et à y inviter des centaines de personnes. Voyez les réactions. J’ai envoyé 300 invitations, avec un profil lambda de DSI, assez semblable au mien et une jolie photo glanée dans une bibliothèque de photos libres de droits. Ça marche, je suis quelqu’un qui compte…

En moins d’une semaine j’ai 250 nouveau contacts. Je n’en ai rencontré aucun, je n’en connais aucun – sauf dans la vraie vie, où je me suis vite retrouvé en contact avec des homologues que je connais réellement. Ils ont tous en commun leur job en tout cas: DSI. Taux de transformation de 80%. Petite particularité, je salue un seul DSI qui a gentiment accepté, mais en me demandant si nous nous étions déjà vu et quel était le but de ma démarche, ce qui est plutôt une réaction saine. 20% ont donc soit refusé, soit ne se sont pas/plus connecté sur le réseau star.

Je ne pousserai pas le vice à continuer trop en avant, pour atteindre le graal des « 500+ », mais démonstration est faite que c’est atteignable. Mon attitude est plutôt celle-là, je n’aime pas être démarché par LinkedIn directement, ce n’est pour moi qu’un moyen, un média supplémentaire, permettant aux fournisseurs de faire de la chasse sauvage aux DSI.

La réelle valeur de LinkedIn est ce que vous faites dans la vraie vie

Le deuxième test qui n’en est pas vraiment un, a consisté à se laisser approcher. Bien que ma société sur mon fake LinkedIn n’existe pas, bien que j’ai zéro contact ou moins de 500 contacts, j’ai pu être invité à quatre manifestations pour DSI et pas moins de certaines prestigieuses : « Entreprise du futur », « SuperSecurity Meeting », « Le club des super-DSI » et le « club des DSI vraiment super ». Je souligne ici quand même, que la tournure des invitations ne laisse aucun doute sur la fleur qui m’est faite d’être invité, soit par « l’exclusivité » et le parterre de « DSI triés sur le volet » - dont je fais partie…

Alors donc. Chers confrères… Que faites-vous de Linkedin ? Entre la tentation d’être dans la norme et celle d’avoir un réseau représentatif de vos relations, vers où la balance penche-t-elle ? A quoi vous sert réellement Linkedin ? Ce qui fait réellement sa valeur finalement n’est donc pas le nombre de contact mais bien ce que vous en faites dans la vraie vie…

 

 

Dernière modification le lundi, 05 février 2018 17:32
Connectez-vous pour commenter

ABONNEMENT NEWSLETTER

LE MAGAZINE IT FOR BUSINESS

Découvrir

Créer votre compte

S'abonner


Pour toute question, merci de nous contacter

NOUS SUIVRE

AGENDA

06/03/2018 - 08/03/2018
Roomn
14/03/2018 - 15/03/2018
IT Partners
21/03/2018 - 22/03/2018
IoT World