AMD vient de mettre sur le marché deux nouvelles versions de ses Opteron 6300 Series dédiés aux serveurs. Avec ces deux processeurs, les 6370P et 6338P, le fabricant américain table sur une diminution des performances au profit d’une économie d’énergie substantielle.La puce Opteron 6370P (16 cœurs) est cadencée à 2,0GHz,et sa petite soeur, la 6338P, (12 cœurs) affiche une vitesse d’horloge de 2,3 GHz.
Basés sur l’architecture « Piledriver », ils disposent tous deux d’un mode turbo pour accélérer ponctuellement leurs performances. Le 6370P passe ainsi à 2,5 GHz et la 6338P plafonne à 2,8 GHz.
« Certains clients de nos clients […] nous ont demandé de réduire la puissance des processeurs afin de réduire la consommation d’énergie globale du datacenter », justifie Suresh Gopalakrishnan, le directeur général de la division serveurs d’AMD.
Avec ces nouvelles puces, la consommation d’énergie pourrait être réduite de 15 à 30%.