A partir du 1er juillet, les bâtiments à usage professionnel devront contrôler de façon précise l’extinction de leur éclairage interne et externe. Pour prévenir cette nouvelle contrainte réglementaire, Avob dévoile, ce lundi 24 juin, Building Energy Saver for SMB dédié aux surfaces comprises en 50 et 15 000 mètres carrés. Cette solution est composée d’un serveur (qui peut également être loué dans le cloud), d’une box communiquant avec des capteurs et des actionneurs. L’ensemble est connecté au système d’information de l’entreprise via le réseau IP.

Les services généraux ou la direction immobilière peuvent ainsi contrôler de façon centralisée l’éclairage mais également le chauffage et la climatisation de leurs locaux. La régulation de l’automatisation sera, par exemple, définie en fonction des calendriers Outlook ou Lotus des salles de réunion ou synchronisée avec la badgeuse. Des services supplémentaires seront disponibles depuis une place de marché d’applications (météo, alertes, gestion du parc de capteurs…). Building Energy Saver for SMB est disponible à partir de 5 euros le mètre carré.