© flydragon - Fotolia

Dev

AWS pose des jalons dans l’edge computing

Par La rédaction, publié le 13 juin 2017

Jusqu’ici en version bêta, le service Greengrass d’AWS est proposé dans certaines régions des États-Unis, avant d’étendre progressivement sa disponibilité. Il fournit des capacités de calcul, de messagerie et de mise en cache aux appareils connectés. Grâce aux fonctions Lambda d’AWS, ces derniers peuvent communiquer entre eux, synchroniser leurs données, puis les envoyer vers le cloud pour analyse et stockage. Ces objets connectés peuvent alors fonctionner aussi bien en local que dans le cloud.

Avec les kits de développement intégrés (3 SDK sont proposés), le logiciel permet aussi de concevoir et de tester des logiciels dédiés à l’IoT directement dans le cloud, dans différents langages de programmation, puis de les déployer en local. Le Greengrass Core nécessite 128 Mo de mémoire et un CPU d’1GHz au minimum. Jusqu’à 3 terminaux, le service est gratuit. Au-delà, le service est facturé sous forme d’abonnement au tarif d’1,49 $ par an et par appareil (chaque cœur pouvant traiter 10 000 objets au maximum).

Dans l'actualité