Invité de la semaine : Jean-Marie Groppo, directeur général de Check Point

Secu

Check Point :  « Il ne peut y avoir de cybersécurité sans gestion des risques »

Par La rédaction, publié le 22 décembre 2023

Alors que la directive NIS2 et ses nouvelles obligations sont à l’agenda de bien des RSSI en 2024, la gestion des risques Cyber devient plus cruciale que jamais. Encore plus alors que le monde entre dans une nouvelle ère de méga-attaques. Pour en discuter, Jean-Marie Groppo, directeur général de Check Point Software France est notre invité de la semaine.

YouTube

En chargeant cette vidéo, vous acceptez la politique de confidentialité de YouTube.
En savoir plus

Charger la vidéo

En matière de cybersécurité, l’année 2023 a été une « annus horribilis ». 2024 ne s’annonce pas meilleure alors que l’on voit poindre une cinquième génération de cyber-attaques caractérisée par l’IA et la scalabilité.
Alors que la directive NIS2 mais également le futur CRA européen vont animer le calendrier des DSI dans les mois à venir, les entreprises vont devoir intensifier leur gestion des risques cyber et adapter leur outillage cybersécurité.

Pour en discuter, Guy Hervier a invité Jean-Marie Groppo, directeur général de Check Point Software France alors que l’éditeur a profondément revu son portfolio et développé une approche plateforme pour mieux répondre à ces nouveaux enjeux.

Ensemble, ils reviennent sur les défis actuels de la cybersécurité, sur la difficulté de mettre en œuvre une vraie gestion transversale des risques cyber, sur la problématique de la cyberassurance dont les prix enflent alors que la couverture se restreint et sur l’évolution des cybermenaces.

Ils évoquent ensemble des enjeux et transformations de NIS2 mais aussi le rôle croissant de l’intelligence artificielle dans la cybersécurité, une IA qui aide désormais aussi bien les cyberattaquants que les cyber-défenseurs mais qui devient surtout incontournable pour contrer l’aspect de plus en plus massif des cybermenaces.


À LIRE AUSSI :

Dans l'actualité