A l’occasion de sa grand-messe annuelle, Dell a surpris ses clients et distributeurs en proposant un rack de stockage SSD au prix de celui de disques classiques.

Annonce phare de l’Enterprise Forum, l’arrivée, dans la gamme de Dell, et à prix cassés, des SSD (Solid State Drive), ces supports de stockage de données sur mémoire flash. En combinant les coûteux disques SSD ultrarapides de type SLC (Single Level Cell) avec les MLC (Multi Level Cell) économiques, mais moins performants, Dell entend remettre en cause les tarifs actuels  du marché des racks SSD. Grâce au soutien du fabricant de disque israélien San Disk, Dell annonce une baisse moyenne de tarifs de 75 %, sur des systèmes comparables.

Le « tiroir » SC 220  dispose de 24 emplacements dont 12 sont déjà préremplis avec 6 disques SLC de 400 gigaoctets et six autres MLC de 1,2 téraoctet. Les 12 « baies » restantes pourront servir aussi à des disques classiques, mais l’objectif  est de créer des caches énormes avec des effets « supersoniques » pour optimiser les applications. Ils ne sont malheureusement raccordables qu’aux contrôleurs SAS  de type SC40 et SC8000 des systèmes Compellent existants, ce qui limitera leur impact. Mais gageons que Dell tentera de multiplier les interfaces.

Une baisse des tarifs qui va favoriser les bases de données In Memory

Interrogé sur cette combinaison de disques SSD, Jon Carter, l’un des ingénieurs de la division Dell Storage nous a expliqué que  le logiciel Storage Center propres aux baies Compellent de Dell avait évoluer dans sa version 6.4 pour justement optimiser la répartition des données avec les performances des SLC en écriture et des MLC en lecture.

A titre de repère, le disque SSD pour PC le plus connu, le X25 d’Intel, offre 5 000 IOPS sur des bus SATA3. Avec la baisse des prix des SSD, la multiplication des offres des baies de ce type va favoriser les bases de données In Memory. Purestorage, un fabricant californien a annoncé un rack de disques SSD, le F400 ; avec, pour argument, des tarifs comparables à ceux des racks de disques magnétiques. Une tendance à suivre.