À peine racheté par Dell pour 67 Md$, EMC enchaîne sur un autre chantier important : la création d’une co-entreprise. Particularité : elle voit le jour avec sa propre filiale, VMware. Cette création sera portée par Virtustream (dont elle prend le nom), une entreprise rachetée en mai dernier pour 1,2 Md$ par EMC. La nouvelle entité sera gérée à parts égales par EMC et VMware.

L’objectif de Virtustream est ambitieux. Il s’agit ni plus ni moins que de créer un géant des infrastructures de cloud hybride, conjuguant une offre de cloud public et privé. Cette vision du cloud, pour rappel, est de plus en plus admise comme étant l’une des plus pertinentes, car elle combine la sécurité du stockage sur site (pour les données critiques) et l’agilité et l’évolutivité du cloud, pour les nouveaux projets par exemple.

Des résultats promis dès 2016

D’un point de vue commercial, Virtustream vendra les technologies cloud des trois structures, comme les baies de stockage d’EMC, la plateforme IaaS vCloud Air de VMware et, pour relier les deux, les outils de migration d’applications critiques et de management de plateformes cloud de Virtustream.

En concurrence avec les offres d’infrastructure-as-a-service de Google, Microsoft ou Amazon Web Services, le nouveau Virtustream devrait générer,dès 2016, plusieurs centaines de millions de dollars de recettes selon ses dirigeants.