Ce site d’achats groupés de produits financiers déniche pour vous crédits à taux imbattable, assurances et placements intéressants.

S’il existe des sites Web pour consommer malin dans le domaine de l’e-commerce , tels que Groupon.fr, Venteprivee.com ou Radins.com), rien de tel, en revanche, pour le secteur de la banque. C’est pourquoi nous avons créé Finansemble ”, raconte Maxime Camus, l’un des cofondateurs de ce site. Lancé en 2012 avec 200 000 euros de fonds propres par trois spécialistes de la finance ? Frédéric Billot de Lochner (consultant en stratégie bancaire), Adrien Dauchez (ingénieur informatique à la Société générale, puis chez Natixis) et Maxime Camus (ancien consultant en management chez IBM et Capgemini), Finansemble propose des offres financières exclusives aux internautes.

Avantages séduisants. Pour y parvenir, l’équipe sélectionne puis négocie les meilleurs produits du marché en termes de crédits et de taux de rémunération de l’épargne auprès de banques et de compagnies d’assurances. “ A titre d’exemple, nous avons négocié une assurance vie à 4,15 % de rendement auprès de Patrimoine Agile. Cette offre est disponible pendant un mois environ ”, indique Maxime Camus. Epargne, assurance, crédit ou ouverture de compte, la start up propose tout type de supports et en cas de souscription, l’internaute bénéficie d’avantages divers : frais de dossier réduits, une cinquantaine d’euros offerts pour l’ouverture d’un compte, carte bancaire gratuite, frais de courtage offerts, chèques-cadeaux… “ Plus les internautes sont nombreux à souscrire à une offre, plus les avantages sont importants ”, souligne le cofondateur.

Finance pour les nuls. Les internautes peuvent également accéder à des informations et à des conseils financiers, “ en posant leurs questions par courriel ou par tchat ”. Le site se rémunère grâce aux commissions reversées par les partenaires financiers lorsqu’une affaire se conclut par son intermédiaire. Evidemment, leur montant dépend du type de produit choisi.

Lancé en janvier dernier, Finansemble compte déjà plusieurs milliers de visiteurs uniques par mois, et amène de 20 à 50 clients aux banques par offre. En 2014, le site prévoit de réaliser un chiffre d’affaires de 1,5 million d’euros et vise la rentabilité début 2015.