Selon Gartner, les dépenses consacrées aux applications mobiles devraient largement augmenter entre 2014 et 2019, avec un taux de croissance de 19 %, pour atteindre près de 73 Md$. Cette progression est principalement liée au nombre toujours plus important d’utilisateurs de tablettes et smartphones. L’étude souligne par ailleurs que les consommateurs pratiqueront de plus en plus d’achats « in-app », proposés au sein de leurs applications favorites, afin de bénéficier de contenus et services supplémentaires.

Seules 20 % des apps gratuites disposent de fonctionnalités payantes aujourd’hui et peu d’utilisateurs les activent. Mais ces achats devraient représenter près de 50 % des dépenses pour apps mobiles en 2019.