Renforcer la sécurité et la rendre plus compréhensible à l’internaute, voici l’objectif que viennent de se fixer Google et Dropbox, en annonçant la création d’une structure de recherche commune sur les projets de sécurité open source comme Whispersystems ou The Guardian Project.

SimplySecure va donc rassembler des chercheurs et ingénieurs, tous soucieux de la protection des utilisateurs, notamment ceux qui passent par des services de chiffrement ou de double authentification. Des technologies très réputées, mais dont les failles sont encore nombreuses.

Soutenue également par Open Technology Fund – une organisation qui pousse au développement de projets Internet libres -, SimplySecure a proposé quatre principes fondateurs régissant son fonctionnement. « Accessibilité », « sécurité », « respect » et « usabilité » en sont les maîtres mots.