Tandis que les menaces sont de plus en plus fréquentes et élaborées, la start-up vient de lancer une nouvelle plateforme de contrôle, baptisée Yuno. Celle-ci surveille simultanément l’informatique et la gestion technique des bâtiments de l’entreprise. L’objectif est d’intervenir en amont pour prévenir toute interruption d’activité. Elle est ainsi capable d’analyser en continu l’ensemble des données, quelle que soit leur source. En outre, l’analyse des risques perdure même en cas de coupure réseau ou électrique.

Xavier Laszcz, CEO d’Hypervision Technology, s’est inspiré d’une mésaventure personnelle pour concevoir Yuno : un gros contrat lui aurait échappé à cause d’une panne matérielle qui n’a pu être signalée à temps. Ce défaut de communication ne peut se produire avec Yuno : en cas d’alerte, le service contacte automatiquement une liste de personnes clés prédéfinies (par téléphone, SMS ou e-mail).