Les deux sociétés viennent de conclure un partenariat autour de leurs technologies cognitives respectives, Watson et Einstein. Ainsi, IBM et Salesforce anticipent l’omniprésence et l’omnipotence futures de l’intelligence artificielle en combinant leurs deux solutions. Les deux groupes souhaitent offrir aux entreprises une performance maximale en termes de prise de décision.

Cette alliance va se matérialiser par l’intégration des API Watson dans l’offre Salesforce. Cette dernière pourra, quant à elle, profiter de la puissance de son homologue pour étendre son champ d’action. Par ailleurs, le nouveau composant Lightning, conçu par The Weather Company (filiale d’IBM), sera bientôt disponible sur la marketplace AppExchange de Salesforce. Ces diverses initiatives seront mises à disposition des professionnels dès le prochain semestre.