Le mois dernier, 01Business révélait qu’IBM, associé à Telindus et Belgacom, était au coude à coude avec Accenture pour reprendre Dexia Technology Services (DTS), la filiale de services IT de la banque belge. Nouveau rebondissement : le conseil d’administration du groupe Dexia a annoncé à Accenture, la semaine passée, qu’elle ne faisait plus partie des prétendants. Faute d’avoir renvoyé les éléments demandés en temps et en heure.

Seul en course, Big Blue pourrait signer l’accord préalable au rachat (Memorandum of Understanding) dès la fin de ce mois. D’après les syndicats, cette date semble toutefois trop rapprochée d’une nouvelle demande de renseignements formulée jeudi dernier à l’intention d’IBM.