Pour sa représentation à l’international, la French Tech s’offre un ambassadeur de choix. Le président de la République Emmanuel Macron a nommé John Chambers à ce poste créé pour l’occasion. Grande figure de la tech, cet américain amoureux de la France a dirigé Cisco durant 20 ans. Convaincu de l’immense potentiel de la French Tech, John Chambers avait fait investir à Cisco 100 M$ dans des start-up françaises et inauguré en 2015 un centre de recherche Cisco à Issy-les-Moulineaux, en Île-de-France.

Ses missions vont être de promouvoir la French Tech dans le monde et de renforcer l’attractivité du pays pour les fonds d’investissement et les start-up étrangères. Il devient également le nouveau conseiller du gouvernement concernant la stratégie start-up, un rôle essentiel quand on sait l’importance du sujet pour l’Élysée.