VMware vient d’annoncer qu’il allait ouvrir la phase de beta test de la nouvelle version de vSphere à l’ensemble de sa communauté. Cette large mise à disposition organisée par la firme californienne, spécialisée dans la virtualisation, devrait lui permettre de recueillir un maximum de données sur l’utilisation que font les entreprises de son hyperviseur maison.
En dépit de ce programme ouvert, VMware reste particulièrement secret sur les spécificités du successeur de vSphere 5.5, qui pourrait être officiellement annoncé au prochain VMworld, en août. Les beta-testeurs doivent d’ailleurs se soumettre à une clause restrictive qui les oblige à ne discuter des attributs de cette nouvelle version qu’avec d’autres beta-testeurs.
Le programme de beta de vSphere n’a, pour l’heure, pas de date d’échéance, même si VMware a invité ses utilisateurs à lui transmettre leurs retours dans les quatre à six premières semaines suivant son ouverture.