Le moteur de recherche français continue sa progression, avec une nouvelle levée de fonds de 18,5 M€. Cette somme est financée en grande partie (15 M€) par la Caisse des Dépôts, complétée par le groupe de presse allemand Alex Springer. Les deux entités détiennent chacune, désormais, 20 % du capital, les fondateurs de Qwant restant les principaux actionnaires.

Ces derniers ambitionnent de séduire 10 % des internautes européens, notamment en Espagne, en Italie et en Pologne. Alors qu’une application mobile du moteur vient d’être publiée, de nouveaux services sont à venir. Avec 2,6 milliards de requêtes en 2016, le principal atout de Qwant face à la suprématie de Google demeure le respect de la vie privée de ses utilisateurs. Exit les cookies et l’historique : loyauté et neutralité constituent le leitmotiv de l’équipe française.