D’après une récente enquête de PwC, les entreprises françaises semblent mieux préparées aux cyberattaques. Ces dernières ont quasiment diminué de moitié en un an et les pertes financières inhérentes ont baissé de 56 %. Ces résultats s’expliquent par une meilleure compréhension des incidents et par des investissements plus conséquents dans la sécurité des SI (+12,5 % par rapport à 2015, soit 3,9 M€ en moyenne), principalement dans l’IoT.

Même si les ressources humaines ne sont pas toujours au rendez-vous, la cybersécurité est désormais considérée comme incontournable dans la transformation digitale. Ainsi, la majorité des entreprises utilisent le cloud pour gérer leurs services et 62 % d’entre elles font appel à des services de sécurité externalisés pour protéger leurs données.