[DOSSIER] Recrutement, évaluation, formation… En affinant la connaissance de chaque salarié, les technologies bouleversent le métier des DRH. Et les placent au cœur de la transformation numérique de l’entreprise.

En 2015, 40 % des actifs français seront issus de la génération Y. Réalité virtuelle, réseaux sociaux, travail collaboratif… Ces “ digital natives ” ont baigné depuis leur plus tendre enfance dans les nouvelles technologies. Et ils ne comprendraient pas que les entreprises qui les embaucheront soient à la traîne. Celles-ci ont donc intérêt à revoir de fond en comble leurs pratiques et leurs modèles de management afin de coller aux aspirations et aux valeurs de cette tranche d’âge.

C’est justement l’occasion de gagner en compétitivité, en créativité et en réactivité. Le DRH se trouve au cœur de cette indispensable transformation. Tout d’abord parce qu’une multitude de nouveaux outils informatiques simplifient au quotidien ses tâches traditionnelles (administratives, sociales…). Mais aussi parce que le numérique étend son rôle à la fois dans l’entreprise et en dehors de l’organisation.

Dans le domaine de la formation, les serious games sur mesure sont des outils matures. Basés sur des technologies issues du jeu vidéo, ils sont plébiscités par les utilisateurs. Quant au réseau social d’entreprise, il est devenu un levier indispensable de la fonction RH, à la fois pour communiquer avec chaque salarié, développer le travail collaboratif et améliorer la capacité d’innovation de toute l’entreprise.