Lenovo lance son fonds destiné à financer des start-up et le dote de 500 M$. Les bénéficiaires vont être des entreprises évoluant dans les domaines du big data, de la robotique, de l’intelligence artificielle, du cloud et des services Internet.

L’entreprise chinoise ne cache pas son souhait de se diversifier, alors que le marché des PC est en berne et celui des smartphones stagnant. Lenovo Capital and Incubator Group (c’est son nom) est le deuxième fonds d’investissement lancé par la marque, qui avait doté le premier de 100 M$ en 2010. Lenovo Cloud et Lenovo Connect, ainsi que le service de partage de fichiers SHAREit, vont profiter de cette opportunité pour s’émanciper et devenir des filiales indépendantes. D’autres entités devraient suivre leur exemple, selon Lenovo.