Le marché des appliances de sécurité dans la région EMEA (Europe, Moyen-Orient, Afrique) ne connaît que peu de mouvements, ou presque. C’est ce que révèle une étude du cabinet IDC. Au 2ème trimestre 2015, il enregistre un recul en valeur de 0,2 %, atteignant 837,65 M$. En volume cependant, les ventes ont progressé de 4 % d’une année sur l’autre pour un total de 183 885 unités. Dans le détail, on constate que l’Europe de l’Ouest enregistre une progression de 2,4 % à 646,79 M$. Sur la région CEMA (Europe centrale, de l’Est, Moyen-Orient, Afrique), composée d’économies moins développées, le marché se contracte de 2,2 % d’une année sur l’autre.

Ces chiffres peu convaincants doivent toutefois être relativisés. Selon IDC, le marché des appliances de sécurité devrait en effet atteindre un taux de croissance annuel moyen de 6,3 % et représenter 4,59 M$ d’ici fin 2019.

Les UTM font la course en tête

Autre élément important, une catégorie de produit se détache nettement du reste du marché : les appliances UTM (Unified Threat Management), ou appliances de gestion unifiée des menaces.Très en vogue, cette gamme est la seule à progresser en valeur, de 12 %, sur la période, soit 53,9 % du marché. Son succès ne devrait pas faiblir, puisque IDC prévoit qu’elle représentera 62 % du marché à l’horizon 2019. En Europe occidentale, les appliances UTM sont déjà à 56,5 % du marché.