L’éditeur allemand poursuit ses investissements stratégiques destinés au développement de SAP Hana, sa base de données en mémoire. Après avoir annoncé en janvier dernier le portage de SAP Business Suite sur Hana, la firme de Walldorf vient de lancer SAP Hana Enterprise Cloud. La base en mémoire de SAP pourra désormais être consommée comme un service administré dans le cloud. Plus précisément, l’éditeur prévoit d’héberger ce service dans ses propres datacenters, dont quatre sont opérationnels au lancement de la solution, deux en Amérique du Nord et deux en Europe. Cette infrastructure, qui a nécessité deux ans de préparation, intéressera les entreprises souhaitant tirer profit rapidement de la puissance de Hana pour l’exécution de leurs progiciels, SAP ERP, SAP CRM, SAP Netweaver BW et les applications « maison » adaptées à la base en mémoire. Les centres de données de SAP ne constituent pas le seul moyen de bénéficier de SAP Hana Enterprise Cloud. L’Allemand souhaite inscrire sa nouvelle solution dans un écosystème de partenaires, lesquels sont invités à l’ajouter au catalogue de services de leurs centres d’hébergement. Des interrogations persistent sur la relation entre SAP Hana One et SAP Hana Enterprise Cloud. L’éditeur explique que Hana One, hébergé dans le cloud d’Amazon (AWS), est idéalement dévolu à des tests de scénarios d’usage sur une instance de Hana limitée à 60 gigaoctets de mémoire. Tandis qu’avec Hana Enterprise Cloud, les clients disposeront d’un espace mémoire d’au minimum un téraoctet et d’une capacité de traitement de centaines de cœurs. De plus amples détails sur cette nouveauté seront livrés à Orlando du 14 au 16 mai, lors de Sapphire Now, la grand-messe de l’éditeur.