© Oleksiy Mark - Fotolia

Newtech

Les dépenses en sécurité dans l’IoT toujours limitées

Par La rédaction, publié le 26 avril 2016

Avec l’avènement annoncé des objets connectés, la surface d’attaque potentielle de personnes malintentionnées va se démultiplier et toucher de plus en plus de sujets critiques, y compris l’humain. Pourtant, d’après le cabinet Gartner, les dépenses en matière de sécurité ne vont pas progresser à la même vitesse. De 348 M$ alloués en 2016, cette somme atteindra 434 M$ l’année prochaine et 547 M$ à l’horizon 2018. En parallèle, le nombre d’objets connectés dans le monde, toujours selon Gartner, passera de 6,4, à 11,4 milliards.

En 2020, c’est donc 1 attaque informatique sur 4 en entreprise qui impliquera au moins un élément de l’Internet des objets, alors qu’il ne captera que 10 % des dépenses en matière de sécurité. À cette date, la sécurité dans le cloud pourrait inciter les entreprises à franchir plus facilement le pas et à protéger 50 % des objets connectés.

Dans l'actualité