© Fotolia | aetb

Secu

Les secteurs IT, fortement exposés aux cyberattaques

Par La rédaction, publié le 03 juillet 2014

Le cabinet Deloitte vient de publier son rapport dédié aux principales cyberattaques visant en priorité les entreprises. Le document se penche sur les menaces pesant sur sept secteurs spécifiques : les technologies IT, les télécoms, le commerce et le paiement en ligne, l’industrie, le retail, les assurances et les médias en ligne.
Deloitte met en avant la vulnérabilité toute particulière du secteur des technologies IT qui, selon ses données, est très prisé des hackers. Ceux-ci s’attaquent principalement aux données relatives à la propriété intellectuelle.
Les télécoms et le e-commerce, également touchés
Le secteur des télécommunications fait principalement l’objet d’attaques sophistiquées, relève l’étude. Celles-ci proviennent majoritairement d’organismes qui utilisent les menaces persistantes avancées (ou APT, pour Advanced Persistent Threats) afin de tisser un réseau de surveillance discret et pérenne. Les équipements d’infrastructures de location, comme les routeurs fournis par les FAI, sont également la cible d’attaques régulières.
Sans surprise, le e-commerce et les paiements n’échappent pas non plus à la vague de cyberattaques. Les systèmes de paiement en ligne et les bases de données de ces acteurs économiques sont elles aussi des cibles privilégiées en raison de la sensibilité des données qu’ils contiennent. Un phénomène qui touche également le retail et les assurances, des proies de choix pour les assaillants.
L’industrie et les médias en ligne pas épargnés
L’industrie est pour sa part principalement visée dans le cadre d’opérations d’espionnage. Les types d’attaques recensés sont diversifiés (phishing, malwares…) et concernent en premier lieu les systèmes de contrôle industriel (SCI) connectés.
Même les médias en ligne font l’objet d’attaques de plus en plus fréquentes, révèle Deloitte, qui explique qu’eux aussi sont visés non seulement en raison de leur contenu, mais aussi des données qu’ils possèdent.

Dans l'actualité