L’américain Lookout a tout récemment réussi à convaincre une poignée d’établissements bancaires d’investir dans son activité. L’objectif était de réunir 150 M$ afin de pouvoir poursuivre son développement mondial, en visant notamment les entreprises. Et le pari est gagné.

Le spécialiste de la sécurité mobile souhaite ainsi conforter sa position de « leader émergent » du secteur avec les 50 millions d’utilisateurs qu’il revendique de par le monde.

Pour l’y aider, ce sont les fonds de Morgan Stanley, Goldman Sachs et Bezos Expeditions qui entreront dans la trésorerie de l’entreprise. Orange et Publicis, qui étaient entrés plus tôt au capital de la société, n’ont pas pris part à cette nouvelle étape de financement.

« Grâce à ces nouveaux investissements et à notre clientèle d’utilisateurs en pleine croissance, Lookout est mieux à même de développer et proposer les solutions dont les grandes entreprises ont besoin pour leur réseau », explique Jim Dolce, directeur général de Lookout.

Les smartphones, distribués par les partenaires de Lookout, comme Deutsche Telekom, seront ainsi équipés des solutions de sécurité de l’éditeur. C’est d’ores et déjà le cas pour le grand public et cela le sera, prochainement, pour les entreprises.