Pour l’heure en phase bêta, Microsoft Office 365 Marketplace complète l’offre cloud computing Microsoft d’un App Store.

Ne l’appelez pas App Store, terme protégé par Apple, mais Office 365 Marketplace. La place de marché pour le service Office 365 de Microsoft est en ligne. Encore en version bêta, celle-ci suit de près le lancement, lui aussi en phase bêta, d’Office 365. L’offre cloud regroupe Exchange Online, Sharepoint Online, Lync Online (l’offre de communications unifiées) et Microsoft Office Professional Plus. Elle succèdera, dans un an, à l’offre Microsoft BPOS.

Office 365 Marketplace va donc permettre aux éditeurs tiers de compléter la plate-forme Microsoft de leurs applications. Pour l’heure, 150 éditeurs et sociétés de services ont franchi le pas et se sont référencées sur la plate-forme. Ils sont essentiellement Américains.

Application numéro un : la migration

Les partenaires Microsoft présents sur Office 365 Marketplace proposent actuellement 78 applications, ainsi que 116 offres de service. Logiquement, parmi ces dernières, par moins de 64 portent sur la problématique de la migration. Depuis Exchange Server, Sharepoint, Lotus Notes, BPOS vers la plate-forme cloud.

Au chapitre des logiciels, même constat : 40 des 78 applications actuellement proposées en ligne concernent la migration des données et des comptes utilisateurs. Le moteur de recherche segmente les offres en neuf industries dont la finance, la santé, les médias, les télécommunications ou encore le transport. L’interface web reprend celle de Microsoft Dynamics Marketplace, la place de marché dédiée à Microsoft Dynamics CRM, lancée en 2010.