Microsoft lance une formule d’abonnement propre à la version dématérialisée et multiposte de sa nouvelle suite bureautique Office.

Microsoft déroge à la licence logicielle traditionnelle et joue la carte de l’abonnement pour commercialiser la version dématérialisée  des logiciels de la nouvelle suite bureautique grand public, Office 365. Elle est hébergée sur les serveurs informatiques de l’éditeur comme c’est le cas de sa version professionnelle d’Office 365 déjà commercialisée. 

« Vous aurez des mises à jours plus fréquentes, les dernières fonctions et cela fonctionnera sur cinq appareils au lieu d’un seul » a commenté Oliver Roll, responsable communication de la division Office de l’éditeur. La version Office 365 fonctionne à la fois sur Mac et PC.

Microsoft tente ainsi de s’adapter aux nouvelles habitudes des consommateurs, qui utilisent de plus en plus de multiples appareils (ordinateur de bureau, portable, tablette…).

La suite Office comprend des logiciels comme le traitement de texte Word, le tableur Excel ou les présentations PowerPoint.

Les abonnés pourront conserver jusqu’à 27 Go de documents sur l’espace de stockage en ligne SkyDrive et obtiendront en prime 60 minutes d’appels internationaux sur des lignes téléphoniques fixes via Skype, intégré à Microsoft depuis son rachat.

Parallèlement au système par abonnement, la suite bureautique, lorsqu’elle est baptisée Office 2013, reste pour l’instant aussi vendue sur CD.

Retrouver notre dossier complet sur Office 2013

 

Microsoft Office Famille et Etudiant

Microsoft Office Famille et Petite Entreprise

Microsoft Office Professionnel

Microsoft Office 365 Famille Premium

Microsoft Office 365 Université