Le moins que l’on puisse dire, c’est que les associations de DSI comme le Cigref ou l’USF entretiennent avec SAP des relations tendues, même si les choses semblent s’améliorer depuis quelques mois. Pour en discuter mais aussi pour parler transformation et Cloud, Gerald Karsenti, PDG de SAP France est notre invité de la semaine.

Le leader européen de l’ERP et des logiciels de gestion de processus métier est devenu une multinationale de plus de 100 000 employés qui compte plus de 440 000 clients dans le monde et plus de 215 millions d’utilisateurs sur ses services Cloud. Son catalogue comporte plus d’une centaine de solutions essentiellement bâties sur sa plateforme SAP S/4HANA.
L’ERP est l’une des briques les plus critiques au Business de bien des entreprises. Ce qui explique en partie l’engagement de ses utilisateurs et des DSI qui n’hésitent pas à ouvertement interpeler l’éditeur sur ses pratiques, sur ses licences et sur les nombreux audits qu’il déclenche à leur encontre.
A l’heure où l’Europe veut affirmer sa suprématie avec GAIA-X et où SAP veut aider les entreprises à basculer leur ERP dans le cloud avec son « Rise with SAP », Gerald Karsenti, PDG de SAP France, répond présent à l’invitation d’IT for Business et InformatiqueNews…