A 29 ans, il tient les rênes d’une entreprise pionnière sur le marché de la téléphonie mobile d’occasion et vient de lever 7 millions d’euros.

“ Rendre le monde meilleur. ” C’est ce qui a poussé Pierre-Etienne Roinat à créer Recommerce, en 2009, avec trois associés. A l’époque, son idée ? la reprise, le reconditionnement et la revente de téléphones portables ? est totalement innovante. Quatre ans plus tard, le succès est au rendez-vous. Recommerce (40 collaborateurs) a atteint un chiffre d’affaires de 12 millions d’euros en 2012.

Modèle à exporter. La start up propose à ses partenaires (des opérateurs télécoms, des e-commerçants comme Bouygues Telecom ou Priceminister) de racheter les téléphones portables d’occasion de leurs clients. Puis elle les collecte, les stocke, les teste, les reconditionne dans ses ateliers et les distribue dans les 5 000 points de vente de ces partenaires en France ou via des sites marchands. Recommerce prend une marge réduite sur chaque téléphone reconditionné, et se rattrape sur les volumes de recyclage. Récemment, Pierre-Etienne Roinat a levé 7 millions d’euros. De quoi financer le développement de la R&D, le recrutement de 60 à 70 personnes, et, surtout, exporter le modèle, d’abord en Espagne et en Pologne. Une occasion en or pour ce jeune patron de reprendre la route et de satisfaire sa passion des voyages.

Bio

2006 : Diplôme de l’Institut national des télécommunications.
2007 : Master IT Management (Michigan State University).
2007 : Création de l’agence Web Unolia.
De 2007 à 2009 : Associé Ticethic.
2009 : Fondation de Recommerce.