Le britannique Cambridge Silicon Radio (CSR) sera finalement racheté, non pas par Microchip, longtemps sur les rangs, mais par l’américain Qualcomm qui a proposé une offre d’acquisition supérieure, fixée à 2,5 Md$.
Le fabricant de puces va ainsi pouvoir s’étoffer de compétences, de clients et de canaux de distribution complémentaires grâce à l’expertise de CSR en conception de composants Bluetooth, GPS, FM et Wi-Fi.
Un véritable tremplin pour celui qui souhaite conquérir le marché des objets connectés et des systèmes embarqués pour voitures, notamment. Déjà présent sur ce segment, Qualcomm y porte AllJoyn, un environnement de développement qui conçoit un langage commun pour l’ensemble des objets connectés.
À noter que CSR, dont le chiffre d’affaires s’est élevé à 960 M$ en 2013, compte également dans ses activités le développement de puces de localisation intra-bâtiment.
Le rachat devrait être finalisé d’ici à l’été 2015.